ePopi

Maladies Infectieuses et Tropicales

Guide de traitement - Référence pour une bonne pratique médicale

jeudi22octobre/10/2020
accueil > Infections > Gangrène gazeuse

Gangrène gazeuse

 

Pathogène/Epidémiologie

ou myonécrose clostridiale

Germes responsables

  • Clostridium perfringens80 à 90 %
  • Clostridium novyi : 10 à 40 %
  • Clostridium septicum : 5 à 20 %
  • autres (rares) : C. bifermentans, C. hisolyticum

Germes associés possibles : E. coli, Enterobacter, Entérocoques,...

Epidémiologie

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Vous n'êtes pas connecté

Cliquez ici pour vous identifier